La gestion des compétences consiste à gérer de façon optimale les ressources humaines disponibles au sein d’une entreprise, à les évaluer, et à les renforcer au besoin.  La gestion des compétences est pratiquée par les experts en ressources humaines.

Ces experts occupent une fonction primordiale au sein de toute entreprise, quelle que soit sa taille. Pour les sociétés qui ne peuvent pas recruter à temps plein un spécialiste des ressources humaines, des cabinets conseils dans ce domaine offrent des prestations adaptées à leurs besoins. Prestations qui couvrent des aspects comme le recrutement pour le compte d’entreprises, des audits et évaluations du personnel et même des formations.

Le recrutement du personnel

La gestion des compétences débute avec le recrutement du personnel. En effet recruter un nouvel employé n’est pas une tâche aisée. L’employeur se retrouve dans une situation où il a juste une présomption de compétences du candidat à l’emploi.

Pour donc vérifier que les informations fournies, via le CV et la lettre de motivation, sont exactes, le spécialiste des ressources humaines va faire subir au chercheur d’emploi un ou plusieurs tests de recrutement. Ces tests peuvent revêtir diverses formes, dont l’une des plus connues est le fameux entretien d’embauche.

L’expert en ressources humaines a donc pour but de recruter le meilleur candidat, le plus compétent pour fournir le poste proposé par l’entreprise.

La gestion des carrières

Une fois la phase de recrutement achevée, le travail de l’expert en ressources humaines se poursuit avec la gestion de la carrière du nouvel employé. Dans chaque entreprise, chacun des membres du personnel a un dossier qui retrace l’évolution de sa carrière.

Par exemple, chez Valsoftware, en fonction des éléments inscrits dans ce dossier, la trajectoire de la carrière de l’employé se dessine. Ainsi, les promotions ou les sanctions que reçoivent les employés, résultent des appréciations données par les experts en ressources humaines, suite aux examens des dossiers de carrières.

La gestion des compétences a ainsi donc une incidence sur le niveau de rémunération. Car, l’expert en ressources humaines doit prendre en compte les obligations légales, contractuelles et le comportement de l’employé dans l’entreprise pour fixer le salaire. Concrètement, chaque mois, il détermine les éléments du salaire de chacun des employés.

Ainsi, si un employé a été en arrêt maladie ou s’il a pratiqué des heures supplémentaires, le gestionnaire des ressources humaines est censé avoir collecté minutieusement toutes ces informations. La collecte et la gestion des données sur les employés, peut être faite à l’aide de logiciels de ressources humaines.

Evaluer les besoins en ressources humaines de l’entreprise

La gestion des compétences au sein d’une entreprise a également un volet stratégique. En effet, le gestionnaire des ressources humaines doit être proactif et déterminer quels seront les besoins en ressources humaines nécessaires au bon développement de sa structure.

Ainsi, il peut orienter son action sur deux axes principaux. Il peut soit renforcer les capacités du personnel déjà en place, soit rechercher des compétences à l’extérieur de l’entreprise. Le renforcement des compétences, quant à lui, passe par des formations spécifiques.

 Conclusion

La gestion des compétences est une activité importante, à mener pour le bon fonctionnement d’une entreprise. Lorsqu’une société n’est pas en mesure de recruter un expert en ressources humaines, elle peut avoir recours à un cabinet conseil en ressources humaines.